30 mai 2008

Une usine de polymères

Cette année, j’ai visité une usine de polymères. Je pensais que cela me changerait des voitures et autres poids-lourds : mais non, car ils sont équipementiers pour de grosses entreprises automobiles comme Peugeot par exemple. Caoutchoucs et plastiques au programme, dans un enchevêtrement de tubes, gaines, et un fouillis de machines et d’opérations parfois spectaculaires, comme le pétrissage du caoutchouc, par exemple, qui doit être malaxé pour devenir parfaitement homogène. 200 kg de guimauve noire tombent ainsi d’un tapis roulant... [Lire la suite]
Posté par menthefroissee à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2008

Traces du Sacré, à Beaubourg.

Le titre est un peu vague et porte même à confusion avec la photo de la main, qui m’évoque les premières peintures rupestres généralement associées à des cultes religieux. En réalité il ne s’agit pas de vestiges de l’art sacré depuis Néanderthal, mais d’une présentation des quêtes spirituelles menées par les artistes européens et nord-américains depuis le romantisme et la « mort de Dieu » annoncée par Nietzsche. Les religions ne satisfont plus les interrogations humaines, n’arrivent plus à expliquer le monde, ou à montrer la voie.... [Lire la suite]
Posté par menthefroissee à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2008

Test

Hier, Fête des Mères, une de mes amies a vécu une expérience sans doute peu fréquente: c'est l'occasion que son fils de 22 ans a choisie pour lui avouer qu'il est gay. Ils étaient au téléphone (ils habitent à plusieurs centaines de kilomètres de distance) quand il a fini par lui annoncer qu'il devait enfin se résoudre à lui dire que sa copine (que mon amie n'avait jamais rencontrée) était ... un garçon. Mon amie a été suffoquée, mais finalement surtout parce qu'elle ne s'en était jamais doutée, et a fini par balbutier que bon, ben... [Lire la suite]
Posté par menthefroissee à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 mai 2008

Prenez soin de vous... Sophie Calle à la BNF

Par ces mots se termine un e-mail de rupture qu'a reçu Sophie Calle. Ne sachant comment y répondre, n'étant pas sure de le comprendre réellement, elle a demandé à 107 femmes d'y réagir. Leurs ressentis donnent lieu à une exposition qui se tient salle Labrouste, sur le site Richelieu de la BNF. Daniel Buren en est le commissaire. L'expo a déjà été présentée à la Biennale de Venise l'an dernier. Tout est rassemblé dans la salle de lecture aux tables et lutrins de bois, éclairés par les fameuse lampes traditionnelles à abat-jour vert.... [Lire la suite]
Posté par menthefroissee à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2008

Oscillation

Pour décrire brièvement cette période, c'est comme une béance s'ouvrant devant moi. Je ne marchais pas vite, et regardais où j'allais, donc je ne risque pas de tomber. Mais tout de même, j'oscille au bord, fascinée par le vide, craignant non pas d''y basculer mais de l'aspirer en moi dans une implosion broyant mon être de l'intérieur, peut-être par les yeux, si je les laisse ouverts. Alors j'abaisse les paupières. Mais là, c'est le chaos qui me fracasse.
Posté par menthefroissee à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2008

Une race de merde

Il m'est arrivé une histoire... pour une fois, fort déplaisante à plusieurs points de vue. En parlant de point de vue, d'ailleurs, je pourrais la raconter de plusieurs manières: par exemple telle que je l'ai vécue en temps réel, avec l'accumulation de détails, la gradation, la tension montante et en même temps l'hésitation, le grignotage progressif de ce qui est acceptable ou non, ma nervosité mêlée d'incertitude. D'ailleurs c'est ce que j'ai retranscrit le lendemain. Mais je vais plutôt résumer. J'ai voyagé dans un train de... [Lire la suite]
Posté par menthefroissee à 09:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 mai 2008

Peter Handke strikes again

Le Monde Des Livres du vendredi 25 avril propose une critique de Vive Les Illusions, Entretiens de Peter Handke avec Peter Hamm. Citation: "Il dit qu'il ne s'est jamais consolé de l'éclatement de l'ex-Yougoslavie", prenant fait et cause pour les Serbes, allant même jusqu'à s'incliner sur la tombe de Slobodan Milosevic (ce qui lui vaudra en 2006 de voir une de ses pièces déprogrammée par la Comédie Française)". La critique Florence Noiville, ne songe pas à préciser que l'administrateur de la Comédie Française avait... [Lire la suite]
Posté par menthefroissee à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]